T-SQL

Procédure stockée SQL Server qui retourne des valeurs avec OUTPUT

Comment écrire une procédure stockée SQL Server qui retourne des valeurs ? Dans ce tutoriel, nous allons voir comment écrire une procédure stockée SQL Server simple en T-SQL qui retourne des valeurs. La mise en place des paramètres de sortie d’une procédure stockée est similaire à celle des paramètres d’entrée, la seule différence est qu’il faut utiliser la clause OUTPUT après

T-SQL

Convertir un champs XML en chaîne de caractère NVARCHAR SQL Server

Comment convertir une colonne XML en NVARCHAR et éviter l’erreur « Implicit conversion from data type xml to varchar is not allowed. Use the CONVERT function to run this query. » ? Sous SQL Server 2008 ou SQL Server 2012 il est parfois intéressant de mixer des colonnes numériques avec des colonnes en XML pour une utilisation particulière. Pour faire une requête

T-SQL

Exécuter plusieurs requêtes SELECT sur le même CTE sans erreur

Comment exécuter plusieurs requêtes SELECT sur un même CTE? Lors de la deuxième requête SELECT sur un CTE cette erreur est retournée par SQL Server: (1 row(s) affected) Msg 208, Level 16, State 1, Line 9 Invalid object name ‘MonCTE’. En effet, la première requête SELECT sur le CTE fonctionne mais pas les suivantes. Voici un exemple de CTE avec

T-SQL

Créer une procédure stockée SQL Server simple

Comment créer une procédure SQL Server simple? Une procédure stockée n’est rien de plus que du code SQL stocké de manière à être réutilisé facilement. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment créer une procédure stockée simple en langage Microsoft T-SQL (Transact-SQL). Avant de créer une procédure stockée, vous devez savoir quel sera votre résultat final. Autrement dit, si vous

T-SQL

Créer une procédure stockée SQL Server avec des paramètres

Comment créer une procédure stockée avec paramètres sous SQL Server ? Nous allons interroger la table Clients de notre base de données MS SQL Server. Cependant au lieu de faire appel à la totalité de la table, nous allons uniquement nous servir d’un seul client, qui sera filtré avec le paramètre passer en entrée.   Avant d’exécuter ce script de

T-SQL

Ecrire une requête INSERT OR UPDATE avec SQL Server

Comment faire un INSERT OR UPDATE sous SQL SERVER? Voici 2 solutions pour effectuer un UPDATE ou INSERT en évitant l’erreur SQL « Cannot insert duplicate key in object » car la ligne en question existe déjà dans la table cible. Exemple de code de création de la table VENTES utilisée pour l’exemple INSERT or UPDATE. — Si la table existe déjà,

T-SQL

Ecrire une requête SELECT simple avec SQL Server

Comment écrire une requête SQL SELECT simple sur SQL Server? La clause SELECT en SQL Server permet de sélectionner certaines lignes d’une table. C’est la requête de base en SQL car le langage SQL – pour Structured Query Language – est fait avant tout pour interroger des données.   Elle permet donc d’afficher et de lire les données, la requête

T-SQL

Gérer les champs textes SQL Server de plus de 8000 caractères

Eviter la limitation à 8000 caractères des variables TEXT en T-SQL ? Les champs VARCHAR et NVARCHAR sont limités à 8000 caractères avec SQL Server. Manipuler des champs textes supérieurs à 8000 caractères et le message suivant s’affiche : « The text, ntext, and image data types are invalid for local variables. ». Voici une solution pour éviter la limitation des 8000

T-SQL

Découper une chaîne SQL Server avec séparateur vers plusieurs lignes

Comment découper une chaîne de caractères avec séparateurs vers des lignes en SQL? Pour découper une chaîne de caractère composées d’éléments séparés par des virgules, des points-virgules, des tabulations, ou encore des points par exemple, la manière la plus efficace et la plus propre est d’utiliser les fonctions XML intégrées au langage SQL Server. Découper une chaîne de caractère d’une