Synchroniser les colonnes automatiquement avec SSIS

Comment synchroniser les colonnes automatiquement dans un package SSIS ? C’est à dire relier les colonnes sources et cibles facilement. Cette astuce permet de développer les packages SSIS de manière plus efficace. Pour relier les colonnes dans un composant SSIS il existe 2 options. Mapper à la main constitue la première option. La deuxième option est de les relier de manière automatique via l’interface graphique.

Toutefois, la gestion des colonnes nécessite un prérequis de taille. Préparer tous les noms de colonnes cibles avec les mêmes noms que les colonnes sources. 

En effet, pour relier un grand nombre de colonnes rapidement et éviter de perdre du temps avec des opérations manuelles, suivre les étapes ci-dessous.

Cette solution apporte un gain de temps important. Et permet aussi de  limiter les erreurs manuelles SSIS et les régressions.

 

Comment synchroniser les colonnes sources et cibles automatiquement avec SSIS et Visual Studio?

 

Pour cela, créer simplement une connexion dans un flux de données. Soit une destination OLE DB sur une base de données par exemple. Les colonnes se synchronisent automatiquement à la première connexion. 

Cependant, après une modification, les colonnes mises à jour ne sont plus mappées avec celles de destination.

Tout d’abord, noter qu’il faut anticiper cette gestion des colonnes et nommer au préalable les colonnes sources et destination.  En effet le lien entre les colonnes dans SSIS est basé sur le nom des colonnes.

 

Le mappage des colonnes SSIS est automatique

 

Faire un clic droit dans le composant et de cliquer sur “Map items by matching names” pour les relier automatiquement, comme ci-dessous. Cette capture d’écran du Data Flow ou Flux de données en Français provient d’une version Anglaise de Visual Studio.

Sur la version Française, l’option est “Mapper les éléments par noms correspondants

 

Le mappage des colonnes SSIS après une  modification ne fonctionne plus

 

Finalement, cette option connecte les colonnes sources et destination en une seconde. Même après une éventuelle modification des caractéristiques des champs sources qui alimentent le composant.

 

Enfin, pour continuer à apprendre la gestion des données avec SSIS, voici comment exporter une table vers un fichier Excel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire