SQL Server insert into avec SSMS

Comment générer une requête SQL Server insert into avec SSMS? Pour générer une instruction d’insertion à partir de SQL Server Management Studio, deux solutions existent. Soit rédiger la commande à la main, soit la générer automatiquement.

Il est plus rapide de le faire via l’interface graphique de SSMS car l’outil génère la requête automatiquement. La requête précise toutes les colonnes de manière explicite ainsi que le type de données attendues pour chaque colonne de la table.

Générer une requête SQL Server insert into automatiquement avec SSMS

Pour commencer, naviguer dans le menu de SQL Server Management Studio, jusqu’à l’ouverture du dossier table. Dans cet exemple SQL, c’est la table Customers qui est utilisée comme cible.

Table cible des clients pour générer la commande d'insertion des données
 

Deuxièmement, une fois la table cible sélectionnée dans l’interface graphique de SSMS, faire un clic-droit.

Sélectionner ensuite l’option Script Table as puis INSERT TO.  Choisir ensuite New Query Editor Windows pour que la requête soit disponible dans un nouvel onglet de SSMS.

Clic-droit pour générer la requête INSERT INTO depuis SSMS
Clic-droit pour générer la requête INSERT INTO depuis SSMS

En suivant les étapes précédentes, SQL Server Management Studio génère le code SQL suivant, prêt à être mis à jour avec la bonne syntaxe.

AInsi, générer la requête au lieu de l’écrire permet de gagner énormément de temps car toutes les colonnes sont déja présentes. Cette méthode permet aussi de ne pas faire de faute de frappe.

Et elle permet d’écrire une requête d’insertion de données sans faute et avec le bon type de données cible.

Note: Penser à vérifier et adapter le type des données : numériques, texte ou encore date pour éviter les erreurs de conversions de données.

Pour aller plus loin, voici un autre tutoriel pour importer un fichier Excel dans une table SQL avec SSMS.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*