Transact-SQL

Désactiver un index SQL server

Comment désactiver un index SQL Server ? Pour désactiver un index pour des raisons de performance, utiliser ce code et adaptez-le à vos noms d’index et de table. Par exemple, considérons une grande table de ventes, avec des millions de lignes. Considérons que la table a un index non-unique et non-cluster sur le mois. Comment désactiver un index SQL Server ? Tout d’abord, dans

Transact-SQL

Créer un index SQL Server

Créer un index dans SQL Server pour améliorer les performances des requêtes sur les tables et aussi dans les vues cluster. Il existe deux types d’index, l’index cluster et l’index non cluster. Pour ajouter un index non cluster à une table, utiliser cet exemple et adapter-le aux besoins du projet. Les index sont la première étape recommandée pour l’optimisation des performances dans SQL Server.

Transact-SQL

Les index cluster SQL Server

Qu’est-ce qu’un index cluster de SQL Server ? La définition d’un index SQL Server est une structure, c’est-à-dire un fichier, stockée physiquement sur un disque. Il est similaire au fichier de données principal et au fichier de données de journal qui composent une base de données. Fondamentalement, pour trouver plus rapidement les lignes ou les rangées associées, l’index stocke une ou plusieurs colonnes clés.

Transact-SQL

SQL Server SELECT WHERE

Ecrire une requête SELECT WHERE avec SQL Server ? Cet exemple de requête T-SQL SELECT WHERE montre la syntaxe SQL Server 2012 de base. La clause WHERE permet de filtrer les données en ajoutant une ou plusieurs conditions et donc de n’afficher que les lignes de la table qui correspondent effectivement à la condition. La clause WHERE en SQL est certainement la clause LMD

Transact-SQL

Mettre à jour la même colonne d’une autre ligne avec SQL Server

Comment mettre à jour la même colonne d’une autre ligne dans une table avec SQL Server ? Vous voulez mettre à jour une donnée qui existe déjà depuis une autre ligne de la même colonne. Il faut identifier cette ligne par une autre clef, une simple requête du type UPDATE MaTable SET MonChamps1 = ‘Valeur’ WHERE MonChampsClef = ‘Ma clef’ ne suffit pas. Donc,

Transact-SQL

Couper un texte délimité avec XML ou String_Split en Sql Server

Comment couper un texte délimité avec XML ou String_Split en SQL Server ? La chaîne à découper peut comporter un délimiteur de type virgule ou point-virgule. En utilisant une requête SQL Server, vous pouvez couper une chaîne composée de texte, délimitée par des virgules, des points-virgules, des tabulations, des tirets, des tirets bas ou même des points. Il peut s’agir en fait de n’importe

Transact-SQL

Retour chariot avec SQL Server

Comment supprimer un retour chariot d’un texte avec SQL Server ? Si vous stockez une chaîne de caractères comme une variable ou une colonne dans SQL Server, alors elle peut contenir des sauts de ligne. Par exemple, si vous exportez la chaîne vers Excel, votre ligne sera coupée. En effet, avec SSMS, si vous sélectionnez des données contenant des retours chariot ou des nouvelles

Transact-SQL

Découper un texte après un caractère avec SQL Server

Comment découper un texte après un caractère particulier avec SQL Server ? Comme par exemple un nom de fichier fichier.txt pour séparer le nom du fichier de son extension. En effet, il est évident que découper une chaîne juste avant le caractère, ici un point, doit se faire de manière dynamique, c’est à dire quelle que soit la position du caractère. Comment séparer une

Transact-SQL

Gérer les champs textes SQL Server de plus de 8000 caractères

Comment gérer les champs textes SQL Server de plus de 8000 caractères sans erreur ? Les champs VARCHAR et NVARCHAR sont limités à 8000 caractères avec SQL Server. Manipuler des champs textes supérieurs à 8000 caractères et le message suivant s’affiche : “The text, ntext, and image data types are invalid for local variables.”. Voici donc une solution pour contourner cette limitation des 8000

Transact-SQL

Afficher la date de modification d’une table SQL Server

Comment afficher la date de modification d’une table SQL Server ? Cet exemple de requête SQL permet grâce aux tables systèmes de SQL Server de détecter les derniers changements effectués sur une table ou une vue SQL Server. Elle affiche la date de création et la date de dernière mise à jour. Par ailleurs cette requête prend en compte uniquement les tables car elle