Corporate Performance Management ou CPM

Définition des principes et méthodes du Corporate Performance Management ou CPM.

Le Corporate Performance Management ou CPM guide les entreprises dans un monde des affaires qui est aujourd’hui saturé d’information. Comme le management des systèmes d’information ou les méthodes agiles de gestion de projets, c’est un concept répandu. Seulement, il est plus important que jamais de disposer d’informations fiables. Lesquelles permettent d’avoir confiance dans les chiffres, à n’importe quel moment.

Définition du Corporate Performance Management (CPM)

Le CPM et ses logiciels simplifient et accélèrent le processus de collecte de données. Ce à des fins de gestion statutaires, et les rend visibles à tous ceux qui en ont besoin. Il permet également de publier des rapports financiers précis. Mais aussi de contrôler les processus métiers clés dans la gestion stratégique et opérationnelle de l’entreprise.

Il existe de multiples façons de définir et de décrire la gestion de la performance. La bonne nouvelle c’est qu’ils sont tous concentrés sur un objectif commun : Relier l’entreprise avec la stratégie et les opérations grâce à des indicateurs clés de performance (KPI).

Des méthodologies, des paramètres, des processus et des systèmes sont mis en œuvre. Ce sont les ingrédients essentiels de la réussite de gestion des performances. Cette approche touche à la gouvernance d’entreprise aussi appelé gouvernement d’entreprise en Français.

La méthodologie du CPM

Premièrement, des procédures systématiques et durables pour le suivi, l’évaluation et l’amélioration de la performance des entreprises. Par exemple, le tableau de bord équilibré, la valeur économique ajoutée, la comptabilité par activités et la méthode Six Sigma.

Les métriques du CPM

Mesures en temps réel capturés dans un tableau de bord basé sur le Web axé sur les questions clés et les données critiques pour la prise de décision dynamique. C’est à dire, le ROI ou Retour sur Investissement, la GRC ou Gestion de la Relation Client, l’analyse et la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

Les processus du Corporate Performance Management

Des boucles de rétroaction de performance relient les niveaux stratégiques, opérationnels et financiers. Et offrent la possibilité de répondre aux conditions dynamiques du marché. C’est-à-dire formuler la stratégie, la planifier et gérer le budget de mise en œuvre. Les processus diffèrent selon les cas:

  • SCPM – Strategic Corporate Performance Management : vision stratégique du management
  • FCPM – Financial Corporate Performance Management : vision financière du management

Les systèmes CPM

Enfin, les systèmes CPM, en tant que solutions technologiques, ou systèmes d’information, combinent la méthodologie, les indicateurs et les processus. En effet, sur une échelle de l’entreprise unique, qui comprend la composante environnementale, ils permettent des rapports d’analyse conçus pour suivre, comprendre et gérer.

Enfin, de manière plus pratique, les entrepôts de données contiennent les données utilisées pour prendre des décisions et suivre de manière régulière les indicateurs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*