Management des systèmes d’information

City night - management
City night - management

Le management des systèmes d’information est également nommé Gestion des systèmes informatiques, Management des SI ou encore IT Management en anglais. C’est un domaine du management regroupant les connaissances, procédures, outils et techniques pour assurer le bon fonctionnement et l’organisation des systèmes d’information en entreprise. 

Le système d’information a pour obligation d’être structuré, construit, organisé, contrôlé, animé, finalisé et fonctionnel. Il doit en outre permettre d’optimiser la performance d’une société. C’est un domaine en constante évolution étant donné la multitude de métiers, l’évolution des bonnes pratiques et des nouvelles technologies au sein de l’IT.

 

 

Histoire et évolution du management des systèmes d’information

Le concept est apparu dans les années 1960 aux Etats-Unis, il a depuis beaucoup évolué. En effet il concerne désormais le management des systèmes d’informations et la gestion des technologies de l’information. Le management des SI est en relation directe avec les concepts d’aide à la décision et les recherches menées sur les structures des systèmes informatiques.

Il est un enjeu stratégique pour deux raisons. D’une part l’infrastructure technique des systèmes comme socle de la gestion de l’information et d’autre part les applications en tant qu’outils métiers.

 

Définition du Management des systèmes d’information ou Management des SI

 

Un domaine du ressort de la qualité

C’est le service de gestion de la qualité au sein des sociétés qui se charge de la bonne marche et du respect des standards et des procédures qualité au niveau informatique. Les économistes ont prouvé que les systèmes d’information ne créent aucun gain de productivité en tant que tel, sauf s’ils permettent des changements organisationnels.

Par contre, des services informatiques mal gérés peuvent mettre en péril la santé d’une entreprise. Le logiciel a besoin de suivre les changements au sein d’une structure. Cette approche pose la question d’une science « rigide » qu’il est nécessaire d’enrichir via des techniques d’amélioration continue de la qualité comme le Lean.

 

 

Les enjeux du management des systèmes d’informations

Pour satisfaire les besoins en informatique d’une structure, la cohérence et l’agilité du système d’information sont primordiaux pour intégrer de façon efficace les nouveaux besoins. D’un autre point de vue il doit en parallèle intégrer les nouvelles technologies et les possibilités d’analyse de données. Mais aussi le traitement de l’information et surtout sa facilité de mise en œuvre pour supporter les processus.

Quelques exemples sont :

  • Le home-office ou la mobilité ou et comment permettre aux collaborateurs de travailler à distance. Tout en préservant la disponibilité et la sécurité des données.
  • Les appareils mobiles connectés comme les tablettes et les smartphones.
  • Les données issues des réseaux sociaux ou encore le Big Data.

La sécurité des systèmes d’information est un enjeu principal des SI car la vulnérabilité des systèmes et les manipulations humaines sont des facteurs essentiels que le Directeur des Systèmes d’Information (DSI) analyse de façon poussée.

La continuité de service après un sinistre devient en enjeu majeur motivé également par les normes réglementaires en matière de santé de l’entreprise. La Direction des systèmes d’information a pour obligation de s’assurer que les normes techniques et les procédures sont respectées lors d’un sinistre. Mais également que le management organisationnel permette de résoudre les problèmes de manière rapide et efficace.

 

 

Les données personnelles sont également en jeu et posent la question de la protection et de la confidentialité.

Un autre aspect est l’impact social et éthique. En effet des normes visent à protéger les salariés et les intérêts de l’entreprise, notamment en termes de propriété intellectuelle ou de vie privée. Pour ce faire la DSI organise une politique sécurisée et auditée de gestion des flux d’informations. Les enjeux fiscaux ainsi que les enjeux juridiques du management des SI prennent en compte de manière implicite l’importance de maîtriser et d’intégrer les contraintes fiscales et légales liées à l’informatisation des processus.

Il permet d’apporter une réponse aux représentants de l’administration fiscale. Tout en mettant à disposition des informations pertinentes et surtout justes, pour assurer la conformité de l’activité de l’entreprise.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire