SSMS

Générer une commande INSERT INTO avec SQL Server Management Studio

Comment générer une commande INSERT INTO avec SQL Server Management Studio? Pour générer une instruction  INSERT INTO à partir de SQL Server Management Studio deux solutions existent, soit rédiger la commande à la main, soit la générer. Il est plus rapide de le faire via l’interface graphique de SSMS car elle est générée automatiquement et elle précise toutes les colonnes ainsi que

T-SQL

Exemple de requête INSERT INTO avec des variables SQL Server

Comment faire un requête INSERT INTO avec des variables dans SQL Server ? Nous allons reprendre le premier tutoriel et allons le modifier légèrement afin d’utiliser des variables dans la requête INSERT INTO plutôt que de coder en dur les valeurs.   Dans ce tutoriel, nous utilisons le code de cet exemple de requête INSERT INTO, mais en y ajoutant l’utilisation

T-SQL

Utiliser une requête INSERT dans une procédure stockée SQL Server

Comment insérer des lignes avec une requête INSERT depuis une procédure stockée avec SQL Server ? Quelle option pour afficher le nombre de lignes insérées par la procédure stockée? Comment écrire une procédure SQL Server avec un INSERT ?    Tout d’abord, vérifier au préalable que la table d’exemple n’existe pas, si elle existe alors nous la supprimer avec la commande

T-SQL

Ecrire une requête INSERT OR UPDATE avec SQL Server

Comment faire un INSERT OR UPDATE sous SQL SERVER? Voici 2 solutions pour effectuer un UPDATE ou INSERT en évitant l’erreur SQL « Cannot insert duplicate key in object » car la ligne en question existe déjà dans la table cible. Exemple de code de création de la table VENTES utilisée pour l’exemple INSERT or UPDATE. — Si la table existe déjà,

T-SQL

INSERT INTO avec une requête SELECT SQL Server

Quelle syntaxe pour utiliser la commande INSERT INTO avec une requête SELECT sous SQL Server ? Plusieurs solutions et plusieurs options pour lancer une requête INSERT INTO avec un SELECT dans SQL Server. La première solution est d’insérer les données avec une requête SELECT qui retourne les informations en dur. La deuxième est d’utiliser un SELECT et un UNION ALL pour regrouper plusieurs lignes