T-SQL

Créer une vue SQL Server avec encryptage

Comment créer une vue SQL Server avec l’option d’encryptage ? L’option WITH ENCRYPTION en Anglais ou chiffrement en Français permet de masquer le code la vue. Voici un exemple de code en langage T-SQL pour créer une vue avec l’option WITH ENCRYPTION. Créer une vue SQL Server avec l’option d’encryptage Tout d’abord, voici le tutoriel original avec le script de création de la vue

T-SQL

Modifier une vue SQL Server (Alter View)

Comment modifier une vue SQL Server avec un script T-SQL ? Cet exemple de code permet de modifier une vue existante. Il suffit d’utiliser la commande générique ALTER et VIEW. Par exemple pour supprimer une colonne de la vue existante ou encore ajouter une colonne calculée à partir d’autre colonnes de la table source. Modifier une vue SQL Server existante avec un script Alter

T-SQL

Requête Insert or Update SQL Server

Comment écrire une requête SQL Server Insert or Update, c’est à d’insertion ou de mise à jour ? Voici deux solutions différentes, rapides et faciles pour écrire une requête de type « UPDATE OR INSERT ». En d’autres termes, pour éviter l’erreur SQL Server « Cannot insert duplicate key in object », « The duplicate key value is » car la ligne en question existe déjà dans la table cible.

Pas d'image
T-SQL

Gérer les tables SQL Server

Comment gérer les tables SQL Server ? Voici une liste des syntaxes pour les tables SQL Server. Les tables SQL en général sont le type d’objet le plus central qui existe dans une base de données. Comme un fichier est l’élément de base de tout système d’exploitation. A garder en favori pour créer une table facilement. Gérer les tables SQL Server avec des scripts

T-SQL

Procédure stockée SQL Server avec des paramètres

Comment créer une procédure stockée SQL Server avec des paramètres ? Pour rappel, une procédure stockée regroupe et ordonnance un ensemble de commandes SQL ou T-SQL. Comment intégrer dans une procédure stockée une requête SELECT sur la table Clients de notre base de données SQL Server ? Par exemple, au lieu d’afficher toutes les données de la table, pour afficher un seul client, il

Pas d'image
T-SQL

Requête SQL Server SUBSTRING

Quelle est la syntaxe T-SQL pour découper un champs texte avec la fonction Requête SQL Server SUBSTRING ? Cette fonction permet essentiellement de découper des textes et de sélectionner seulement une partie d’une chaine de caractères. Exemple de requête SQL Server SUBSTRING Tout d’abord, la fonction texte SUBSTRING est équivalente à la fonction SUBSTR dans les langages SQL Non Microsoft. Elle permet de découper

Pas d'image
T-SQL

Requêtes SELECT SQL Server (exemples)

Comment écrire une requête SELECT simple sur SQL Server ? La clause SELECT en SQL Server permet de sélectionner certaines lignes d’une table. C’est la requête de base car le langage SQL, pour Structured Query Language, est fait avant tout pour interroger et afficher des données à partir d’une table. Exemples de requêtes SELECT Server En effet, la commande SELECT permet d’afficher et de

Pas d'image
T-SQL

Mettre en forme une requête SQL

Comment mettre en forme une requête SQL de façon automatique ? C’est parfois long et fastidieux, il existe un site web adapté et très utile qui permet de mettre en forme toutes les requêtes SQL. En effet, il est destiné aux ingénieurs en développement SQL, aux DBA, mais aussi aux consultants en Business Intelligence, et en général à tous les développeurs SQL. Service pour

Pas d'image
T-SQL

Procédure stockée SQL Server

Comment créer et exécuter une procédure stockée SQL Server ? Une procédure SQL n’est rien de plus que du code T-SQL stocké de manière à être réutilisé facilement. Dans ce court tutoriel SQL Server en Français voici comment créer une procédure stockée simple en langage Transact-SQL ? Avant de créer une procédure stockée, il faut savoir quel sera le résultat final. Autrement dit, la

T-SQL

Créer une table SQL Server (CREATE TABLE)

Voici un exemple de script SQL Server Create Table pour créer une table de clients ou de ventes. Ce code T-SQL est un script de type Data Definition Langage (DDL) ou Language de Définition de Données (LDD). Ces tables servent d’exemple dans de nombreux articles Transact-SQL du site sur Expert-Only. Ces scripts simples testent au préalable si la table existe, si elle existe alors