Créer une procédure stockée SQL Server simple




Comment créer une procédure SQL Server simple? Une procédure stockée n’est rien de plus que du code SQL stocké de manière à être réutilisé facilement. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment créer une procédure stockée simple en langage Microsoft T-SQL (Transact-SQL).

Avant de créer une procédure stockée, vous devez savoir quel sera votre résultat final. Autrement dit, si vous souhaitez afficher des données, insérer des données, mettre à jour des données ou encore supprimer des données, etc. Dans cet exemple simple, nous allons sélectionner toutes les données de la table CLIENTS stockées dans la base de données et dans le schéma par défaut dbo, pour DataBase Owner.

 

Exemple pour créer une procédure stockée SQL Server simple

Ainsi, le code T-SQL qui renvoie toutes les lignes de ce tableau est le suivant:

SELECT 	*
FROM 	dbo.CLIENTS

 

Le code de création de la table CLIENTS est disponible ici : Script de création de la table Clients sous SQL Server

 

Pour créer une procédure stockée simple, on peut utiliser ce code :

CREATE PROCEDURE uspListeClients
AS
SELECT 	*
FROM 	dbo.CLIENTS
GO

Pour exécuter la procédure stockée et afficher le contenu de la table Clients spécifiée dans la requête, il suffit d’exécuter ce code:

EXEC dbo.uspListeClients 
-- Ou simplement
uspListeClients

 

Procédure Stockée SQL Server avec OUTPUT

Lors de la création d’une procédure stockée, vous pouvez soit utiliser la commande CREATE PROCEDURE ou CREATE PROC. Après le nom de la procédure stockée, utiliser le mot clé « AS » et puis le reste est tout simplement le code SQL standard que vous auriez normalement exécuté. Deux choses à savoir sur les procédures stockées SQL Server:

  • Une chose à noter est que vous ne pouvez pas utiliser le mot-clé «GO» dans la procédure stockée. Une fois que le compilateur SQL Server voit « GO » il suppose que c’est la fin de la fin de la procédure stockée.
  • Vous ne pouvez pas changer de base de données à l’intérieur de la procédure stockée comme l’utilisation de la commande « USE UneAutreBase » par exemple.

 




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*